La crise provoquée par le Coronavirus COVID-19 conduit certains clients à imposer de nouveaux délais de paiement à leurs fournisseurs.

Si cette pratique peut s'avérer nécessaire si un client connaît des difficultés financières, et si seulement si, il ne peut pas bénéficier des différents dispositifs mis en oeuvre par le Gouvernement, les établissements financiers et de crédit et la BPI, il trouvera toujours une écoute attentive de la part de ses sous-traitant qui lui proposeront des solutions adaptées.

Mais certains clients abusent de la situation, et toute honte bue, profitent de la crise sanitaire pour décider de ne plus payer leurs fournisseurs, ou encore de leur imposer des délais de paiement abusifs.

Leurs courriers méritent de figurer sur ce mur de la honte !

Si vous êtes victimes de ces pratiques, informez-en le SNESE, transmettez nous la lettre en anonymisant l'émetteur, elle figurera sur ce mur. Nous vous conseillons vivement d'en informer la Médiation des entreprises et la DGCCRF.


 

Cher Partenaire,

Suite à l’allocution du Président de la République française le 16 mars 2020, et conformément aux nouvelles mesures d’urgence mises en place par notre gouvernement pour enrayer la propagation du coronavirus, XXXX a été contrainte de fermer tous ses sites jusqu’à nouvel ordre. Ces évènements imprévisibles rendent impossible l’exécution de nos activités de production et de livraison de nos produits pendant cette période.

Du fait de ce contexte inédit, et de l’impact de l’épidémie du coronavirus sur notre activité économique, XXXX se mobilise pour mettre en œuvre un plan d’urgence afin de gérer au mieux cette crise majeure, ainsi que de prendre toutes les mesures nécessaires pour  préserver la trésorerie dans les prochaines semaines.

Compte tenu de notre incapacité temporaire à exercer, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir (i) suspendre toutes les livraisons de marchandises à XXXX jusqu’à nouvel ordre, et (ii) de reporter le paiement de toutes vos factures en cours de soixante (60) jours à compter du 17 mars 2020.

Nous vous remercions vivement par avance de votre coopération et de votre confiance dans le cadre de notre présente demande.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute information complémentaire.

Et dans l’attente d’une réponse favorable de votre part,


 

 Bonjour

Comme personne ne s'y attendait il y a quelques semaines, la situation « Corona-Covid19 » affecte sérieusement l'économie mondiale.

 Le GROUPE xxxxxx  est également confronté à des effets immédiats et aux conséquences attendues.

 Ne pas savoir comment et quand la situation reprendra ses activités normales.

  Par conséquent la situation de paiement ouvert au 15/03/2020 envers votre entreprise n’est pas encoure validée.

Nous faisons confiance à notre collaboration et espérons revenir vers vous au plus vite pour vous donner les dates de paiement.


 

Messieurs, Mesdames, Partenaires et Fournisseurs,

Nous vivons une crise sanitaire sans précédent et xxxxxxx xxxxxxxxx vient de mettre en place un PCA afin de garantir la sécurité de nos collaborateurs et d’assurer la bonne marche de nos activités. Pour le moment nous continuons à travailler presque normalement et notre production est totalement opérationnelle. Les prochaines semaines seront surement plus complexes et nous nous y préparons avec professionnalismes et détermination.

Afin de préserver nos capacités financières, nous vous demandons de prendre en compte un report de 30 jours pour le paiement de nos factures. Cette décision nous permettra de consolider notre trésorerie et de faire face à toutes nos échéances. L’État et nos banques nous soutiennent et nous avons d’ores et déjà négocié de multiples facilités de trésorerie à court et moyen termes.

La santé financière d’xxxxxxx xxxxxxxxx est excellente et notre carnet de commande aussi, nous sommes certain qu’ensemble nous allons passer sereinement cette crise sanitaire et économique.

Je me tiens à votre disposition pour le suivi de l’évolution de la situation.


 

Cher fournisseur

Nous avons besoin d'une aide rapide de nos fournisseurs.. Voila pourquoi dans les circonstance actuelles, je vous demande un effort spécial. Cet effort doit avoir pour objectif une diminution avec effet immédiat de l'ordre de 10%... Les fournisseurs qui ne coopéreront pas devront s'atendre à voir leur activité avec XXXXX réexaminée afin pour nous de réaliser des économies ou de regrouper nos sources d'approvisionnement sur moins de fournisseurs.


 

© SNESE | Mentions légales | Webmaster | Créé par 2exVia avec MasterEdit ®